Comment prévenir les troubles visuels liés au travail sur écran ?

janvier 19, 2024

Le travail sur écran est devenu une constante dans notre société moderne. Que ce soit pour nos activités professionnelles ou personnelles, nous passons une grande partie de notre temps devant un écran d’ordinateur. Si ces outils technologiques ont révolutionné notre manière de travailler, ils présentent également certains risques pour notre santé, notamment en termes de troubles visuels. Comment prévenir ces troubles ? Quels sont les bons gestes à adopter ?

Les risques pour les yeux liés à l’usage des écrans

Il est indéniable que le regard constant sur un écran peut avoir des conséquences sur votre vision. Ainsi vos yeux, soumis à un effort soutenu, peuvent développer certains troubles visuels.

Parmi les troubles les plus couramment rencontrés, on recense la fatigue visuelle, souvent accompagnée de maux de tête. Les yeux, constamment sollicités, s’assèchent et deviennent rouges. Dans certains cas plus graves, une exposition prolongée à un écran peut engendrer une diminution de l’acuité visuelle, voire des troubles de la réfraction comme la myopie.

En outre, le travail sur écran n’est pas seulement néfaste pour les yeux. Il peut aussi entraîner des troubles musculo-squelettiques (TMS), notamment en raison d’une mauvaise posture ou d’une mauvaise organisation du poste de travail.

La prévention des troubles visuels : un enjeu de santé au travail

Face à ces risques, il est essentiel de mettre en place des mesures de prévention. Il existe en effet toute une série de gestes simples à adopter pour préserver sa santé visuelle.

Premièrement, pensez à faire régulièrement des pauses. Il est généralement recommandé de faire une pause toutes les deux heures, le temps de dégourdir ses jambes et de reposer ses yeux. Si possible, profitez de ces pauses pour vous éloigner de votre écran et regarder au loin, afin de permettre à vos yeux de se détendre.

Deuxièmement, veillez à bien ajuster votre écran et votre poste de travail. L’écran doit être positionné à une distance d’environ 50 à 70 cm de vos yeux et légèrement en dessous de votre regard. Votre clavier doit être à une distance qui vous permet de garder vos bras à angle droit par rapport à votre corps, et votre chaise doit être réglée de manière à ce que vos pieds touchent bien le sol.

L’éclairage, un élément clé du confort visuel au travail

L’éclairage est un aspect souvent négligé dans le cadre du travail sur écran. Pourtant, un bon éclairage est essentiel pour limiter la fatigue visuelle.

Idéalement, il faut privilégier la lumière naturelle, en positionnant son bureau à proximité d’une fenêtre. Si cela n’est pas possible, veillez à avoir un éclairage artificiel suffisant, mais pas trop fort pour éviter l’éblouissement.

Il est aussi recommandé d’ajuster la luminosité de votre écran en fonction de la lumière ambiante. La plupart des écrans modernes disposent d’une fonction d’ajustement automatique de la luminosité, mais si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à le faire manuellement.

Adapter l’utilisation de l’écran à son activité

Enfin, il faut savoir que tous les types d’activités ne sont pas aussi néfastes pour les yeux. Par exemple, la lecture intensive sur écran est particulièrement éprouvante pour la vue.

Pour limiter l’effort visuel, essayez autant que possible d’alterner les tâches qui nécessitent une concentration visuelle intense (lecture, écriture…) avec d’autres tâches moins exigeantes pour les yeux.

De plus, n’hésitez pas à utiliser les fonctionnalités proposées par la plupart des logiciels modernes pour faciliter la lecture. Par exemple, vous pouvez augmenter la taille des caractères, choisir une police de caractères facile à lire, ou encore utiliser le mode "lecture" qui simplifie la mise en page et facilite la lecture sur écran.

Pour conclure, même si le travail sur écran est devenu incontournable dans notre société, il n’est pas sans risques pour notre santé visuelle. Cependant, en adoptant quelques gestes simples et en veillant à bien aménager son poste de travail, il est tout à fait possible de prévenir ces troubles et de préserver sa vue. N’oubliez pas que votre santé visuelle est précieuse, prenez-en soin !

Ajuster l’ergonomie de son poste de travail pour minimiser les troubles musculo-squelettiques

Une partie importante de la prévention des troubles visuels et musculo-squelettiques liés au travail sur écran réside dans l’aménagement du poste de travail. En effet, une mauvaise posture devant l’ordinateur peut entraîner des douleurs et des tensions musculaires, contribuant ainsi à l’augmentation de la fatigue visuelle.

En pratique, il convient de régler la hauteur de votre écran afin que, lorsque vous regardez droit devant vous, votre regard croise le tiers supérieur de l’écran. Cela permet de réduire la tension sur vos muscles oculaires et de prévenir la fatigue du cou. De plus, la distance entre vos yeux et l’écran doit être d’environ 50 à 70 cm.

Votre chaise doit être réglée de manière à ce que vos pieds touchent le sol et que vos genoux soient à hauteur de vos hanches. Votre dos doit être bien soutenu par le dossier de la chaise. Si vous travaillez sur un ordinateur portable, envisagez d’utiliser un support pour le surélever à la bonne hauteur et utilisez un clavier et une souris séparés pour maintenir une bonne posture.

L’organisation du travail doit également être prise en compte. Par exemple, il est recommandé d’alterner les tâches nécessitant une concentration visuelle intense avec des tâches moins sollicitantes pour les yeux, pour permettre à vos muscles oculaires de se reposer.

Réduire les risques professionnels liés à l’exposition aux écrans

Au-delà de l’ergonomie de votre espace de travail, il est crucial d’adopter de bonnes habitudes pour réduire les risques liés à l’exposition prolongée aux écrans.

Un des points clé à prendre en compte est la luminosité de l’écran. Il est conseillé de la régler en fonction de l’éclairage ambiant pour éviter les reflets et l’éblouissement, qui sont autant de sources de fatigue visuelle. Certains écrans disposent d’une fonction d’ajustement automatique de la luminosité, mais si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à le faire manuellement.

De plus, il est important de faire des pauses régulières. Le code du travail préconise une pause de 10 minutes toutes les heures. Profitez de ces pauses pour vous lever, vous étirer et détourner le regard de l’écran pour regarder au loin. Ces pauses sont bénéfiques non seulement pour vos yeux, mais également pour votre posture et votre circulation sanguine.

Finalement, n’oubliez pas de faire vérifier votre vue régulièrement par un professionnel de santé. Si vous ressentez des symptômes tels que des maux de tête, des yeux rouges ou une vision floue, n’hésitez pas à en parler à votre médecin.

Conclusion

Le travail sur écran est devenu une réalité incontournable de notre société moderne. Cependant, l’exposition prolongée aux écrans peut entraîner divers troubles, notamment visuels et musculo-squelettiques. Il est donc essentiel d’adopter une série de mesures préventives pour préserver notre santé.

De l’ajustement de l’ergonomie du poste de travail à l’adoption de bonnes habitudes, en passant par une organisation du travail adaptée, chaque détail compte pour limiter les risques. Et n’oublions pas l’importance de consulter régulièrement un professionnel de santé pour surveiller l’évolution de notre vue.

En somme, il est primordial de prendre conscience de l’impact que peut avoir notre environnement de travail sur notre santé et de mettre en place les mesures nécessaires pour minimiser ces risques. La technologie a certes révolutionné notre manière de travailler, mais elle ne doit pas se faire au détriment de notre bien-être et de notre santé. Prenez soin de vous !